Les banques en ligne face aux banques traditionnelles

    On ne saurait survivre dans le monde du millénaire si l’on ne possède de l’argent. La gestion de cet argent a été laissée pendant longtemps à la charge des banques. Mais la révolution numérique des années 90-00 a remis en cause notre consommation des services issus du secteur tertiaire. Des banques traditionnelles aux banques en ligne, la gestion bancaire semble prendre deux chemins différents. Face à la panoplie de services innovants proposés chaque jour au client, une comparaison du mode de fonctionnement de ces deux types d’institutions bancaires (la banque en ligne et la banque traditionnelle) ne saurait être de trop.

    Un système de gestion diamétralement opposé

    Les banques traditionnelles ont été pendant longtemps les favorites des consommateurs. Avec elles, on pouvait opérer des opérations classiques comme le dépôt et le retrait d’argent, l’accès aux prêts immobiliers, de consommation ou encore souscrire à des systèmes d’épargne. Mais très vite, la lourdeur administrative, la cherté des frais de gestion de compte ont eu raison de la fin de leur règne. A présent, il faut compter avec les banques en ligne et celles-ci se distinguent par l’autonomisation et la digitalisation de l’entièreté de leurs services. Contrairement aux banques classiques, vous pouvez consulter votre compte à tout moment, les frais sont à la portée de la bourse moyenne et les offres de bienvenue sont intéressantes pour la clientèle. Comme constatée dans l’avis ING Direct, la banque en ligne est à l’écoute de ses clients. Ces derniers, outre le fait que la plupart des opérations bancaires leur sont gratuites, peuvent à tout moment requérir l’avis d’un conseiller bancaire pour répondre à leur préoccupation.

    Une satisfaction de la clientèle complètement différente

    Les banques en ligne l’ont compris très tôt : le client est roi. Et en conséquence, on n’hésite pas à user de toutes les stratégies markéting pour l’appâter et le contenter. Certains E-banques ont de ce fait ciblé les jeunes arguant de leur potentiel à devenir des clients fidèles. D’autres se focalisent sur les jeunes actifs qui constituent une couche de la clientèle qui n’hésitera pas à user des produits bancaires pour assurer son avenir personnel et financier dans le long terme. De plus, l’offre de la carte bancaire gratuite, innovation inexistante dans les banques traditionnelles, est un moyen sûr pour ces banques 100% internet de séduire la clientèle. Toutefois, l’absence de produits comme l’assurance ou le crédit immobilier constitue une aubaine pour les banques traditionnelles pouvant leur permettre de fidéliser leur clientèle.
    Pour comparer les tarifs : http://www.tarifs-bancaires.gouv.fr/