François Fillon veut dulcifier son programme sur l’assurance maladie

    Pressé par son entourage et les hauts responsables de sa formation, François Fillon pourrait revoir certains points de son programme. Faisant l’objet de nombreuses critiques dans son parti à cause de ses propositions telles que l’assurance maladie, le candidat de la droite et du centre serait en passe de revoir ce cas et ce, pendant la campagne.

    Désigné récemment comme candidat de la droite et du centre à l’élection présidentielle, François Fillon pourrait-il devoir améliorer certaines propositions de son programme ?

    Une question qui lui est posée par son entourage au sein du parti. Toutes les critiques et les inquiétudes portent surtout sur les mesures de la santé et la revue de la Sécurité sociale.

    Le secrétaire générale des Républicains, Bernard Accoyer a reconnu que le programme de santé proposé par l’ex premier ministre a susciter un doute qui a été présenté calmement au cours de la réunion de troupe à l’Assemblée.

    « Je ne vais pas critique le programme de François Fillon, vu qu’il a été par sa victoire aux primaires. Mais il y a des points et spécialement la question de l’assurance maladie qui demandent à être clarifiés » a lancé le secrétaire général des Républicains sur LCP.

    D’après le programme de François Fillon il est prévu d’ « ajouter une franchise médicale universelle suivant les revenus, le restant des frais sera supporté par la prévoyance et les assurances complémentaires ». Mais ce qui a été le plus marquant dans ce programme c’est son vœux de vouloir revoir les rôles qui reviennent à l’assurance publique et l’assurance privée en focalisant l’Assurance-maladie surtout les affections graves ou durable à savoir les soins solidaires, les soins individuels, complémentaire.

    Aucune maîtrise du volet santé

    « Tout le monde a compris que François Fillon ne maîtrise pas le volet santé et il ne souhaite pas se retrouver en difficulté là-dessus ». souligne un des membres de son entourage. « Il y a certains points qui doivent être éclaircis et affirmer à nouveau son attachement à la Sécurité sociale » explique Eric Woerth.

    La structure du programme présidentiel est celle de la primaire, mais nous comptons proposer d’autres éléments et clarifier les choses.