Pour la Présidentielle de 2017 Jean-Luc Mélenchon opte pour l’écologie

    Candidat à l’élection présidentielle de 2017 Jean-Luc Mélenchon a choisi le thème de l’écologie pour conquérir l’Élysée.

    Jean-Luc Mélenchon indique qu’il est le meilleur atout et l’unique candidat à aider la gauche. Âgé de 65 ans, cette campagne pourrait être sa dernière, et va donc tout faire pour réussir en 2017.

    En attendant, il y croit, car les sondages le place en bonne position après Emmanuel Macron, mais celui qui représente, la France insoumise a des raisons d’y croire. Tout simplement, parce que le Parti Socialiste n’est pas clair pour l’instant.

    Personne ne peut prédire le score que fera le prochain vainqueur de la primaire de gauche et qui sera le gagnant. En plus, Jean-Luc Mélenchon considère que la primaire est l’école du vice.

    Mais il a choisi un autre credo et devancé ses adversaires. Il avait débuté sa campagne en février au point de susciter des moqueries, mais son action a fourni ses résultats. D’ailleurs son ouvrage de campagne rencontre un succès impressionnant, sans compter que sa chaîne YouTube compte plus de 100 000 abonnés. Il s’exprime dans des vidéos où il donne son avis sur l’actualité assis sur un canapé.

    Un acte drôle, mais qui fait effet sur un public jeune et qui ne s’intéresse pas vraiment à la politique. Pour finir, il s’est séparé du Parti Communistes, car les responsables du PC ont voulu l’écarter, mais les militants ont préféré le suivre lui au lieu de suivre les propos des cadres. Il va bel et bien se présenter à l’élection présidentielle. Ainsi, Jean-Luc Mélenchon pourra utiliser la logistique du parti communiste ce qui joue un rôle important dans une campagne.

    Nicolas Hulot impressionné

    Mais ce qui est marquant dans sa nouvelle campagne, c’est qu’il a viré directement sur l’écologie. Il indique qu’il a choisi l’écologie. En 2012 il voulait juste voler l’électorat d’Eva Joly sans être obligé de décomposer le programme qu’il avait bâti.

    Dans une grande partie de ses discours, on découvre des thèmes parlant de l’écologie, un domaine qui dépasse les vidéos où on le voit apprécié les graines de quinoa. Il considère que le nucléaire est dangereux, et il veut un passage total à l’énergie renouvelable à partir de 2050. Un virage qui a impressionné Nicolas Hulot.